Ouvrier_au_gilet_rouge_luce

Ouvrier au gilet rouge 1906

Luce ne renie pas ces origines modestes. Né à Paris, ce sont naturellement les quartiers populaires débordant d'activités de toutes sortes qu'il se plaît à décrire et lorsqu'il aborde le monde rural, ce sont là encore, en dehors de l'aspect plaisant du paysage qu'il rend à merveille, les gens du peuple dans leur humble vérité qui l'intéressent. Sa démarche de peintre démontre sa profonde humanité et c'est un sentiment voisin de la tendresse qui le lie aux hommes qu'il prend pour modèles.

Le_caf__1892_Maximilien_Luce

le café 1892

Maximilien Luce, peintre, dessinateur, lithographe est avec Paul Signac l'un des représentants de l'école des néo-impressionnistes. Outre les paysages qu'il peint volontiers, il se différencie de ses contemporains par ses oeuvres décrivant les peines de la classe ouvrière. Cet artiste "engagé", soucieux des hommes de son temps et dont la peinture affirme les convictions politiques, collabora également à plusieurs revues anarchistes et exécuta des dessins et caricatures pour de nombreux journaux de combat, tel "le père peinard" ou "la révolte".