Soldats___la_gare_du_Nord_luce

Soldats à la gare du Nord-1916

Une nouvelle fois, alors que Luce avait entamé une série de peintures rafraîssissantes (campagne, bords de seine avec ses activités de baignade et de guinguettes), la guerre qui s'annonce va réactiver sa verve picturale anti-militariste.

Gare_de_l_est_sous_la_neige__luce

La gare de l'Est sous la neige -1917

C'est de cette période que datent ses fameuses toiles montrant la gare de l'Est, justement célèbres, tout comme "le permissionnaire".C'est à son ami peintre, Alfred Veillet, blessé au chemin des Dames et soigné au Val-de Grâce, à Paris, qui lui sert alors de modèle pour ses scénes de poilus. Le tableau qui représente la gare de l' Est sous la neige un jour de 1917 est particulièrement poignant. Devant la haute façade aux lignes ondulantes se presse un peuple à dominante bleue: le bleu des uniformes des poilus de retour du front pour une brève permission. Des femmes cherchent l'un des leurs au milieu d'une hâle fébrile et triste, où un spahi rouge, goutte de sang dans cette marée humaine, forme un contraste violent, provocant.

Les_escaliers_de_la_rue_d_Alsace_luce

Les escaliers de la rue d'Alsace