mc-video-gunning01

nov1-06-300x234

lucygunning2Lucy Gunning, escapalade dans ma chambre,1993

Lucy Gunning  relève le défi. Dans cette vidéo (Climbing Around My Room, 1993), l’artiste se déplace dans une salle quasiment vide sans toucher le sol. Cette chambre est présentée comme un espace domestique, mais il pourrait tout aussi bien s’agir de l’espace de l’atelier ou de celui de la galerie. Lucy Gunning passe d’un encadrement de porte à un haut d’étagère alors que sa robe rouge écarlate se chiffonne et que des traces apparaissent sur ses jambes. Aucun rictus de douleur : l’artiste suit froidement son absurde parcours comme si cela lui était le plus naturel du monde…

IMG_20180128_112249

Carla Accardi triple tente1969-1971

6a00e00994b3e9883301b8d2cd5fbc970c-640wi

Ana Vieira ,sale a manger,1971

Les deux artistes exposées dans ces salles bâtissent des oeuvres qui peuvent être considérées comme des manifestes de ces années, quoique l'une et l'autre aient tardé à être reconnues par les historiens d'art.

L'environnement / salla à manger de l'artiste portugaise Ana Vieira nous paraît tout à la fois familière et étrange. Composée de plusieurs filets suspendus les uns à l intérieur des autres, cette oeuvre met en scène les clichés d'un espace bourgeois où la rigueur qui détermine l'arrangement des objets n'a d'égale que leur oppressante banalité.

L'oeuvre Triplice Tenda (triple tente) de Carla Accardi , une des rares femmes de la scène italienne de l'après guerre, est constituée de tentes polygonales contenues les unes des autres . Les motifs en arabesques évoquent les monuments byzantins alors que la couleur rose traduit l'intimité du corps. La tente symbolise pour l'artiste "une vie libre hors civilisation".

Ses dimensions imposantes et sa forme circulaire, loin de suggérer l'idée d'un habitat précaire et sommaire, évoquent une maison-monument , un lieu de méditation.