le château du clos lucè-Léonard de Vinci

 

 De Vinci L'inventeur

A travers notre blog, nous avons utilisé à de nombreuses reprises les croquis des carnets de notes de Léonard de Vinci pour illustrer nos articles. Ces carnets de notes, ce sont généralement les codex, véritables ressources d'informations au sujet du génie de Léonard, ses inventions, ses observations...

https://inventionsdevinci.wordpress.com

 

Une journée de travail dans la vie du Maître:

Dans l’atelier de l’artiste, on découvre l’ambiance des Bottegas typiques de la Renaissance, à l’image de celui de Verrocchio dans lequel Léonard de Vinci fait son apprentissage. À noter, le musée de Chambéry a consenti à un prêt exceptionnel d’une Sainte Anne datant de 1855. Dans la bibliothèque, s’alignent fac-similés de l’Institut de France et ouvrages anciens, côtoyant un étonnant cabinet de curiosités. Dans le cabinet de travail, c’est la rencontre immersive et émotionnelle entre le visiteur et Léonard de Vinci, dans son atelier comme s’il était aujourd’hui bien présent... Une production audiovisuelle utilisant la « technologie ghost » ou dite « théâtre optique », est projetée....

IMG_20170205_124105

 Entrons au Clos - Lucè dans la magie de Léonard

IMG_20170205_125234

Le Clos -Lucè né au Moyen Age s'appelle Manoir du Cloux.

Le domaine était entouré de tout système de défense, il aura sa tour carrée, sa guette, que l'on peut voir encore aujourd'hui.

On remarque aujourd'hui les pierres sculptéeset chantantes de la Renaissance , c'est que le clos -Lucè fut acquis par Charles VIIIet devint alors le domaine royal.

C'est en cette verdoyante retraite que Charles VIII se reposait de ses fatigues et de ses soucis de souverain.

Plus tard le jeune Duc d'Angoulême , futur François Ier vint dans ses jardins jouer au ballon , à l'arc et à organiser des jeux guerriers avec ses compagnons.

Le Clos-Lucè abrita en même temps sa soeur Marguerite de Navarre.Elle commença à écrire dans une de ses chambres son fameux recueil de nouvelles "L'heptameron" .

IMG_20170205_124328

Mais le plus grand , tout au moins par le génie , de ceux qui passèrent la porte du Clos -Lucè , fut certainement Léornard De Vinci.

 Léonard De Vinci qui vécut heureux les quatres dernières années de sa vie....

 

Posté par christinea à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Le château du Clos Lucé- Léonard de Vinci

 

Le Château du Clos Lucé à Amboise, Val de Loire

Le Château du Clos Lucé, à 400m du Château Royal d'Amboise, demeure de Léonard de Vinci qui y séjourne de 1516 à 1519 sur l'invitation de François Ier

http://www.vinci-closluce.com

IMG_20170205_123837

1516-1519 : François Ier et Louise de Savoie invitent Léonard de Vinci à Amboise.

Le roi François Ier, passionné par le talent de Léonard de Vinci le nomme « Premier peintre, ingénieur et architecte du Roi ».
Il lui offre la jouissance du Château du Clos Lucé situé près du Château royal d’Amboise.  Entouré de l’affection fervente du roi et de celle de sa sœur Marguerite de Navarre, Léonard est libre de rêver, de penser et de travailler.

 IMG_20170205_123823

 Face aux jeunes artistes de la Renaissance italienne, Raphaël et Michel-Ange, à l’automne 1516, Léonard de Vinci accepte l’invitation du roi de France et à l’âge de 64 ans traverse les Alpes à dos de mulet avec certains de ses disciples dont Francesco Melzi et Battista de Villanis son fidèle serviteur milanais.

Il apporte dans ses bagages trois de ses chefs-d’œuvre : La Joconde, La Vierge à l'Enfant avec sainte Anne, Saint Jean Baptiste ainsi que ses carnets, croquis, dessins, et manuscrits plus tard rassemblés dans les codex, aujourd’hui dispersés dans le monde.
La chambre de Léonard donne sur le Château royal d'Amboise. C'est dans ses murs qu'il rédige son testament, léguant ses manuscrits, carnets de dessins et croquis à son disciple bien aimé, Francesco Melzi.

IMG_20170205_123901

Depuis son atelier, Léonard de Vinci pense, invente, conçoit et réalise les commandes royales:

La Cité idéale de Romorantin destinée à devenir la capitale du royaume,
L’escalier à double révolution du Château de Chambord qu’il a inspiré,
Un réseau de canaux et d’écluses pour connecter le Val de Loire au Lyonnais afin de gagner plus rapidement l’Italie,
L’assèchement des marais de la Sologne,
La mise en scène de fêtes royales spectaculaires pour lesquelles il imagine des automates comme le "Lion cracheur de fleurs de Lys ",
Des maisons démontables pour la Cour encore itinérante à l'époque.
j'intitulerai ce petit reportage "à la rencontre d'un des plus grands esprits de tous les temps"....

Posté par christinea à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Château de Blois suite et fin du périple

                                                             IMG_20170204_154420-001 

Tête du buste de Gaston d'Orléans en Hercule, sculptée par Alfred Jean Halou.

 

Château Royal de Blois

D'abord château médiéval, Louis XII transforme la forteresse en palais. Son cousin et successeur François 1er y adjoint une aile de style renaissance où il fera édifier un majestueux escalier. Au XVIIème siècle, Gaston d'Orléans, frère de Louis XIII demande à Mansart d'édifier en fond de cour un corps de logis de style classique.

http://www.tradhistoire.com

 

IMG_20170204_154950-001

 Porc epic symbole de Louis XII, lettre L de Louis, A de Anne de Bretagne

 

                                                    IMG_20170204_155632-001

Jeune pêcheur dansant la tarentelle 1833

Du sculpteur Français Francisque Joseph Duret

(1804-1865)

Francisque Joseph Duret remporte le prix de Rome en 1823 et se rend en italie l'année suivante. A Naples, il a l'idée de ce "jeune pêcheur dansant la tarentelle, son oeuvre la plus populaire,présentée au Salon de 1833.

Vêtu du caleçon et du bonnet caractéristiques, ce jeune garçon inaugure avec le "Pêcheur napolitaine de Rude" un courant pittoresque contraire aux idées de l'Académie des Beaux arts.

La tradition classique veut en effet que le sujet soit choisi dans la mythologie ou l'histoire anciennes et non dans l'imagerie populaire.

IMG_20170204_155648

Marguerite Blanchon

sur la plage

m027106_005459_

pm027106_005461_

pm027106_005465_

pm027106_005467_p

Sculpture de Maguerite Blanchon 

 

 

 

Posté par christinea à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Château de Blois -musée des Beaux-Arts

Aile Louis XII

Musée des Beaux-Arts

IMG_20170204_154808

Vierge à l'enfant

par jean boucher dit boucher de bourges

Huile sur bois, 1627

La 1er salle est consacrée à deux thèmes, l'art de Bloissous le règne de Louis XII et la vierge à l'enfant.

Le thème de la vierge à l'enfant est traité selon de nombreuses variantes au fil des siecles: le côté majestueuxet hiératique est abandonné peu à peu pour un ton plus intimiste, et la relation de tendresse entre la mère et son fils est mise en avant.

IMG_20170204_154845

Dans le Polyptique Crespi, du peintre italien Marco d'Oggiono (vers 1500-1510), la Vierge à l'Enfant du panneau central rappelle la Vierge au rocher de Léonard de Vinci.

Les donateurs et leurs Saints patrons l'encadrent dans une composition qui provient deMilan.

IMG_20170204_155131

Valentine de Milanpleurant son époux, Louis d'Orléans

par Marie-Philippe Coupin de la Couperie, huile sur toile 1822

Dans une grande toile de Marie-philippe Coupin de la Couperie, retrouvée en lambeaux aprèsles bombardements de 1940, Valentine Visconti pleur son époux assassiné, Louis d'Orléans. Ce goût pour l'histoire anecdotique et la représentation des sentiments sont typique du XIX e siècle et "des peintres troubadours".

Posté par christinea à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Château de Blois -sculpture

IMG_20170204_144118 

La nouvelle statue de Louis XII

Le 26 juillet 1858 est installée la statue equestre de Louis XII sculptée par Charles Seurre pour remplacer l'original détruit à la révolution.

La mort du sculpteur , survenue le 10 janvier précédent, est à l'origine d'une légende locale qui veut que l'artiste se soit suicidé pour s'être trompé dans sa représentation de l'allure du cheval; en réalité, le cheval lève les deux jambes du même côté car il va l'ambre,allure choisie pour les rois car elle offre au cavalier une grande stabilité.

IMG_20170204_144118 - Copie

Porc épic, emblème de Louis XII

Détail de la façade

IMG_20170204_154401

IMG_20170204_154408-001

Mars Dieu de la guerre et de la jeunesse

et Athéna déesse guerrière veille sur les arts , l'artisanat et les sciences.

Posté par christinea à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Château de Blois - la sculpture

 

Château de Blois (Blois) | Structurae

Château de Blois est un château. Le projet est situé à/en Blois, Loir-et-Cher (41), Centre, France, Europe.

https://structurae.info




Les huit salles de la galerie présentent un choix de peintures et de sculptures allant du XVIe au XIXe siècle ainsi qu'un ensemble de tapisseries françaises et flamandes des XVIe et XVIIe siècles.

Aile François 1er, rez de chaussée

IMG_20170129_150823 

 Le rez de chaussée de l'aile François 1er, percé de petites baies sans rapport avec les fenêtres des étages, se composait autrefois de pièces de service, notamment de cuisines dont il reste certains éléments, comme un four à pâtisserie.

Aujourd'hui, les pièces du côté de la facde des Loges sont des salles d'interprétation de l'architecte du bâtiment.

Des reconstitutions virtuelles en trois dimensions, des vidéos explicatives, des maquettes, des reproductions de plans et de dessins d'architecture d'époque présentent les différentes phases de la construction.

Au sortir de ces salles se trouve la fontaine monumentale en marbre du XVI siècles, aux armes de Louis XII et d'Anne de Bretagne.

IMG_20170204_154305

La vasque ronde, délicatement sculptée,ainsi que plusieurs fragment du bassin octogonal.

Réalise à Tours en 1503, peut être par des artistes italiens, cette fontaine est l'un des très rares et très précieux vestiges de l'art des jardinsà la Renaissance.

IMG_20170204_154320

On y trouve des reliefs sculptés, descendus des façades à l'occasion des restaurations successives, mais aussi des moulages en plâtre réalisés sur des reliefs existants avant l'intervention des restaurateursafin de conserver la trace de l'état antérieur.

Ces éléments, qui permettent d'approcher des reliefs sculptés habituelllement loin des yeux, illustrent l'histoire de la sculpture monumental du XVe au XIXe siècle, mais sont aussi témoin de la restauration pionnière et exemplaire réalisée au XIX e siècle.

En effet Félix Duban démarre en 1843, avec le château de blois, l'un des premiers chantiers de restauration d'un monument historique , en s'appuyant sur le moulage pour reconstituer une grammaire décorativecomplexe et ambitieuse.

IMG_20170204_154326

Posté par christinea à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Château de Blois

 


Le château de Blois présente un magnifique panorama de l'art et de l'histoire des châteaux de la Loire.

A partir de 1498, Louis XII transforme la forteresse en palais urbain. Un nouveau logis est construit pour le roi qui y reçoit l’archiduc d’Autriche Philippe le Beau en 1501. Ce bâtiment gothique présente, côté cour, une galerie ouverte alternant piliers et colonnes menant à deux tours d'escaliers qui desservent les étages. Côté place, la longue façade en briques abrite la statue équestre du roi. L’édifice reste fidèle à l’architecture française, mais les décors de candélabres et les galeries montrent déjà l'influence artistique italienne. Aujourd'hui, l'aile Louis XII abrite le musée des beaux arts.

L´aile classique, projet de Gaston d´Orléans 

IMG_20170204_154623

Façade intérieur de l'aile de François 1er

  

L'aile de François 1er , une façade extérieure :inspiration de la renaissance italienne.

Côté cour, l'escalier dit François 1er .

Façade extérieur constituée de loges qui permettent d'observer les jardins construits par Louis XIIet Anne de Bretagne.

 La façade intérieure de l´aile Louis XII, de style gothique flamboyant

IMG_20170204_162039

 La façade intérieure de l´aile Louis XII, de style gothique flamboyant

IMG_20170129_150423

L'aile gothique de Louis X

Dès le 9e siècle, seigneurs de Blois et rois de France n'ont de cesse de modifier le château pour l'adapter à leur goût. Aujourd'hui, autour de la cour d'honneur s’ordonnent des bâtiments qui témoignent de quatre grandes époques de l’architecture française du Moyen Âge au 17e siècle.II (1498-1500)

 

IMG_20170129_150431 

IMG_20170204_154711

Posté par christinea à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :