12 mai 2009

Félix Bracquemond

Félix Bracquemond Brumes du matin,1882 Il fut l'un des plus ardents défenseurs de la gravure et l'âme de la société des aquafortistes (1862-1867).Quand il acquit sa propre presse en 1856, il se livra passionnément aux recherches et aux essais de procédés, partageant généreusement son expérience et son savoir avec les artistes ( Corot, Millet, Rousseau, Manet, Degas, Fantin-Latour...), jouant ainsi un rôle déterminant au sein du mouvement impressionnistes. A partir de 1884, il délaissa la gravure pour la décoration de... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

11 mai 2009

Estampe japonisante

Mary Cassat Reine et Margot assise sur un sofa 1902 L'Amèricaine Mary Cassat se fixa définitivement à Paris en 1874, l'année même de la première manifestation du groupe des impressionnistes dont elle fit très vite partie et avec lequel elle exposa en 1879. Après avoir visité, avec Berthe Morisot, l'exposition d'estampes japonaises à l'école des beaux-arts en 1890, elle se lança dans l'aquatinte en couleurs. Elle possédait une presse et tirait ses gravures en de nombreux états expérimentaux dont la savante complexité... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2009

Le post-impressionnisme et l'estampe

Paul Gauguin Noa-Noa ( Embaumé, Embaumé) 1893-1894 Cette gravure sur bois appartient à une suite de dix planches réalisées à Paris et à Pont-Aven en 1893-1894 entre le premier et le second séjour de Gauguin à Tahiti et destinées à un livre sur cette île de la Polinésie, en collaboration avec l'écrivain Charles Morice. D'abord tirées en noir par l'artiste elles furent ensuite retravaillées et recouvertes de fines couches de couleurs à l'huile qu'il repassa sous la presse.Le peintre Louis Roy, ami de Gauguin, fit alors un... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2009

Vincent van Gogh Portrait du docteur Gachet ou L'homme à la pipe, mai 1890,tirée en sanguine, état unique, 182x150mm Van Gogh s'était constitué une importante collection de gravures d'illustrations de grands magazines tels "the graphic et "l'illustrated London News" (dont il voulait s'inspirer pour fonder un journal populaire destiné aux travailleurs hollandais), auxquels s'ajoutaient des reproductions de tableaux qu'il admirait et plusieurs centaines d'estampes japonaises. Lui-même ne réalisera que... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mai 2009

L'impressionnisme et le renouveau de l'estampe

Camille Pissaro Femme vidant une brouette, 1880 Le groupe d'Auvers: Les années 1870 constituent le moment décisif de l'estampe impressionniste. Une grande effervescence saisit les artistes, ceux déjà actifs précédemment aussi bien que ceux qui découvrent la gravure à ce moment et vont exposer dans le cadre des expositions dites impressionnistes. En 1878, Pissaro se remet à l'eau-forte. L'année précédente, il s'est installé à Pontoise, à 25 kilomètres au nord-ouest de Paris, une région où on vécu Daubigny et Corot. A... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2009

  Bruno's Art & Sculpture Garden
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 avril 2009

Aristide Maillol

Baigneuse assise, 1938 Cette "découverte" des Nabis pour une peinture en aplat vient de l'art japonais plus que de la contemplation des toiles de Cézanne. On comprend mieux le rôle de Puvis de Chavannes pour cette génération qui admire la simplicité et la monumentalité des fresques du Panthéon. C'est Puvis de Chavanne qui va orienter la peinture de Maillol avant la rencontre avec Gauguin. Certaines de ses toiles entre 1937 et 19339 comme la baigneuse blonde montrent ce travail sur le corps monumental qu'il imagine en... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2009

Aristide Maillol

La vague, 1898 huile sur toile Un tableau comme "la vague" fut peut-être un projet de décor mural ou de scène. A cette époque, Maillol, comme ses amis les Nabis, se passionne pour le théâtre. Il réalise des décors pour Lugné-Poe et les marionnettes de Maurice Bouchor. Inspirée d'une oeuvre de Gauguin, "la vague" représente un nu de dos sur le point d'être englouti par le tulmute des flots. Cette peinture transposée en tapisserie puis en sculpture est à l'origine de "la Méditerranée". La... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
16 avril 2009

Aristide Maillol

Femme à l'ombrelle, vers 1900 Né sous le Second Empire, Maillol se trouve à la charnière de deux époques. Peintre nabi à la fin de l'autre siècle, il s'impose comme sculpteur au XXè siècle et son oeuvre opère une rupture profonde face au classicisme et à l'académisme. Sa création ouvre une voie nouvelle dans l'art moderne à côté du cubisme et avant l'abstraction. De plus, il révolutionne l'art de la statuaire en créant un type de beauté qu'il explore sous toutes ses formes dans une constante recherche d' harmonie. Les... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 avril 2009

Aristide Maillol

Mademoiselle Faraill au chapeau, 1890 Proche de toute une grande tradition du portrait qui va de Piero della Francesca ou Pisanello aux silhouettes découpées du XVIIIè siècle, Maillol représente les portraits de profil, il les voit comme " l'aboutissement des modelés intérieurs". Très rapidement sa palette s'oriente vers des tonalités claires. Ce renouveau pictural répond aux attentes de Mailllol insatisfait par l'académisme enseigné aux Beaux-Arts. Il lui permet de faire sienne la modernité et de l'abstraction... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :