06 mars 2009

Portrait de Théodore Duret 1868 Avant de commencer à s'intéresser à la peinture, Théodore Duret s'occupait en effet du commerce du cognac et n'a commencé à se consacrer à la critique d'art journaliste qu'en 1862, devenant bientôt l'un des principaux défenseurs de l'impressionnisme. Manet et Duret se sont rencontrés dans un restaurant en Espagne, en 1865, immédiatement après le scandale de l'Olympia. Ils sont liés par une amitié profonde, qui n'empêche pourtant pas Duret d'écrire en 1867 un essai dans lequel il ne fait preuve... [Lire la suite]
Posté par christinea à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 mars 2009

La corrida 1864 La grande composition de Manet qui illustre l'épisode d'une corrida, présentée au Salon fait l'objet de violentes critiques. Selon de nombreuses sources, entre 1864 et 1867, Manet aurait coupé la toile pour en récupérer les deux fragments principaux, remaniés ultérieurement afin d'élaborer deux compositions autonomes et dont la partie supérieure, intitulée "la corrida", est actuellement conservée à la collection Frick à New York. Le torero mort 1864-1865 Malgré des débuts difficiles,... [Lire la suite]
Posté par christinea à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mars 2009

Le buveur d'absinthe 1858-1859 Ayant quitté l'atelier Couture en 1856, Manet commence sa véritable carrière artistique, marquée pendant plusieurs années par des refus, des scandales et des échecs, mais aussi par l'amitié et la solidarité des hommes les plus remarquables de son temps. En 1858, en effet, date son amitié avec Baudelaire, dont l'influence se fait sentir dans des tableaux tels que le buveur d'absinthe, présenté et refusé au salon de 1859. Antonin Proust, en apprenant le refus du Buveur d'Asinthe raconte qu'avant de... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mars 2009

Le bon bock 1873 Avec un clin d'oeil au XVIIè siècle flamand et à Frans Hals, avec sa chope de bière un peu "coupée d'eau", Manet remporte un franc cuccès au salon de 1873, curieusement en investissant son personnage des attributs bohémiens qu'ils déserte lui-même: chapeau, pipe courte gros ventre à la Courbet. L'artiste ( portrait de Gilbert Marcellin Desboutin) 1875 Aucun attribut en revanche pour Desboutin dans " l'artiste ", refusé au salon de 18765. Le personnage apparaît d'ailleurs isolé sur... [Lire la suite]
Posté par christinea à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 mars 2009

Edouard Manet

Le fifre 1866 La puissance de synthèse de Manet, la simplification de son dessin, ses contractions de l'espace atteignent ici le plus haut degré. Il n'y a ni fond, ni plan. Et pourtant le jeune musicien, vif et solide, ressort admirablement dans le contraste des couleurs. Au cours des années 1865 et 1866, après un bref séjour à Madrid, Manet exécute trois tableaux représentant des scénes de corrida e termine l'oeuvre qui, avec l'Olympia, est le plus intimement liée à sa renommée: le Fifre. Sur fond gris, la silhouette d'un... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2008

Nana Edouard Manet

Rappel et précision du 12 décembre 2007 ( voir tag Manet) A peine quinze ans après le scandale d'Olympia, Manet aborde une nouvelle fois le thème de la courtisane. Vêtue d'un corset bleu ciel et d'une chemise légère, la jeune femme est en train de se maquiller devant son miroir:elle tient dans une main son rouge à lèvres et dans l'autre une houppette. En dépit de son titre, qui pourrait faire songer à un lien avec le roman homonyme d'Emile Zola, ce tableau a été peint deux ans avant la parution du premier chapitre de Nana.... [Lire la suite]
Posté par christinea à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 octobre 2008

édouard Manet - Alfred Stevens

Edouard Manet Berthe Morisot à l'éventail 1872 D'un geste gracieux, Berthe déploie un éventail devant son visage et fixe le spectateur à travers ses tiges. "La femme aux éventails" de Manet représente Nina De Callias, figure clé de la vie de bohème des années 1870. Anatole France, Paul Verlaine, Stéphane Mallarné et tant d'autres étaient des habitués du salon de la célèbre pianiste. Manet la représente ainsi, éclectique dans ses vêtements hispano-algériens, avec cette expression impertinente et interrogative. ... [Lire la suite]
Posté par christinea à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 octobre 2008

Edouard Manet et Francisco de Goya

Le balcon Edouard Manet 1868-1869 Manet propose à trois de ses amis de poser dans son atelier de la rue Guyot. Les séances de pose sont épuisantes et durent plusieurs mois, mais au début de 1869, Manet achéve l'un de ses plus extraordinaire chef-d'oeuvre. Debout à droite, la violoniste Fanny Claus, amie de la famille, qui jouait souvent avec Suzanne Manet; au centre, au second plan, l'air sûr de lui et satisfait, Antoine Guillemet, peintre de paysages, ancien élève de Jean-Baptiste Camille Corot, très apprécié à l'époque.... [Lire la suite]
Posté par christinea à 12:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
14 octobre 2008

Alfred Stevens et Edouard Manet

Alfred Stevens Femme en rose 1866 Artiste d'origine belge, Stevens a un énorme succès grâce à ses tableaux où des personnages féminins habillés à la dernière mode posent dans des décors élégants et raffinés. son talent inné pour le rendu des détails et les étoffes somptueuses des robes lui vaudra même d'être surnommé le gérard Terborch français. Il accumule même en quelques années de nombreux prix qui lui permettent d'atteindre en 1867, le statut de hors concours grâce auquel les meilleurs peintres étaient exonérés des... [Lire la suite]
Posté par christinea à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 juillet 2008

Les couleurs des impressionnistes

Chemin de traverse près de Pourville, 1882 Avec l'adoption de la peinture en plein air, la couleur devint, tout au long du XIXè siècle,le véritable moyen d'expression de l'artiste. On avait émis l'idée que l'image peinte devait reproduire le monde tel qu'il nous apparaissait, les artistes avaient de plus en plus pris conscience de l'insuffisance de leurs moyens picturaux. Il passait par exemple pour impossible de peindre la lumière du soleil ou les tons clairs de la nature car les couleurs disponibles ne le permettaient pas.... [Lire la suite]
Posté par christinea à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,