22 septembre 2010

Monet au Grand-Palais

Voir tag Monet Thème abordé le 13 fèvrier 2009... Reprise Lundi 27 septembre sur Millet Un portrait de Claude Monet par Richard Thomsonenvoyé par Rmn. - Regardez plus de courts métrages.
Posté par christinea à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 juin 2009

claude Monet

Claude Monet (1840-1926), les dindons, château de Rottembourg à Montgeron dans l'essone,1877 Dans la basse-cour, il est remarqué: son cri est dominateur; le décor de sa tête, inhabituel pour un oiseau; son manège vaniteux le rend ridicule. En plus, cette façon de courir maladroitement, cette capacité de doubler son volume pour effrayer ou pour attirer l'attention font sourire. Pourtant, quelle sculpture, quelle combinaison de volumes, de géométries savamment agencés! Courbe du dos, roue de la queue, obliques des ailes rabatues...... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 février 2009

Lavacourt 1880 En 1880, déçu par les résultats des expositions de groupe organisées par les impressionnistes, Monet décide de soumettre de nouveau ses toiles au Salon, où Renoir avait remporté un grand succès l'année précèdente.C'est dans cette intention qu'il exécute trois grandes toiles, toutes trois peintes à l'atelier à partir de plus petites oeuvres réalisées en plein air. Lavacourt représente un thème qu'il a déjà traité mais la facture en est plus meticuleuse que pour ses autres toiles de la même époque. ... [Lire la suite]
Posté par christinea à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 février 2009

Le pont de Waterloo à Londres 1900 Le motif de Waterloo Bridge inspira à Monet une quarantaine de peintures: des effets du matin, jusqu'au milieu de la journée, soit le moment choisi pour la toile conservée à L'Art Institute de chicago. Monet se rend à Londres pour y peindre les trois hivers de 1899 à 1901. Ce sont les brouillards de Londres, cette atmosphère presque tangible de la lumière qui attirent l'artiste. Il s'était déjà consacré à ces brumes londoniennes en 1870 et s'était promis de retourner peindre la Tamise;... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2009

Le coucher de soleil écarlate: une ville sur fleuve Peintre témoin de son temps, il s'agit bien alors d'un monde de couleur et de lumière, reflète avec terreur ou violence la destinée tragique de l'homme, sa fragilité, sa vulnérabilité, ses rêves et ses aspirations, ses désirs et sa paix éphémère. Le romantisme qui se dégage des paysages de Turner trouve un écho très direct chez Odilon Redon qui reprend les mêmes compositions: grands ciels, masses importantes des nuées, techniques picturales semblables, glacis, couleurs... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 juillet 2008

Les couleurs des impressionnistes

Chemin de traverse près de Pourville, 1882 Avec l'adoption de la peinture en plein air, la couleur devint, tout au long du XIXè siècle,le véritable moyen d'expression de l'artiste. On avait émis l'idée que l'image peinte devait reproduire le monde tel qu'il nous apparaissait, les artistes avaient de plus en plus pris conscience de l'insuffisance de leurs moyens picturaux. Il passait par exemple pour impossible de peindre la lumière du soleil ou les tons clairs de la nature car les couleurs disponibles ne le permettaient pas.... [Lire la suite]
Posté par christinea à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juillet 2008

Le déjeuner sur l'herbe

Giverny Edouard Manet y déclencha un scandale sans précédent avec un tableau, Le déjeuner sur l'herbe, sur lequel on voit une femme nue assise entre deux messieurs portants des vêtements contemporains. Pour Monet, ce tableau fut comme une révélation. En effet, Manet, sous l'influence des estampes japonaises, alors en vogue et que l'on trouvait dans le commerce depuis 1861, avait réduit la profondeur de son tableau et traité certaines parties colorées en aplat. Le déjeuner sur l'herbe, 1865 Quand Monet exposa lui-même... [Lire la suite]
Posté par christinea à 11:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juillet 2008

En forêt de Fontainebleau

Giverny Délaissant la ville et ses bruits, les jeunes artistes s'exerçaient à rendre les effets de la lumière sur leurs tableaux. Monet, dans les oeuvres de cette époque, fait preuve d'un talent remarquable pour le cadrage du sujet, pour la justesse des proportions de tous les éléments du tableau ainsi que pour créer une profondeur de champ. Il manipulait les couleurs avec encore beaucoup de précautions, ce qui lui fit peindre des tableaux calmes, aux tons de terre, à côté d'autres toiles sur lesquelles la volonté de... [Lire la suite]
Posté par christinea à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 juillet 2008

Peintres et amis

a Giverny Monet passait beaucoup de temps à la Brasserie des Martyrs, où se retrouvait toute la bohème. C'est là qu'il dessinait ses caricatures, dont le commerce lui permettait de renflouer ses économies qui fondaient trop vite. C'est là aussi qu'avaient lieu des discussions passionnées sur des thèmes de l'actualité artistique, qui ai guisèrent la vision que Monet avait de l'oeuvre d'art et des tendances tout en l'aidant à trouver sa propre place. Cour de ferme en Normandie, 1863 Ses études à l'académie suisse, où il... [Lire la suite]
Posté par christinea à 11:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01 juillet 2008

La formation

Giverny A ses débuts, Monet ne savait pas trop dans quelle voie s'engager. La vente de ses caricatures continuant à lui donner entière satisfaction, il ne voyait pas de raison d'y mettre un terme. Au cours de l'été 1858, il fit la connaissance d'Eugène Boudin qui l'initia au paysage et lui faire des esquisses à l'huile en plein air, ce qui passionna Monet à tel point qu'il décida de devenir peintre et de partir pour Paris. Vue de Rouelles, 1858 La peinture en plein air était devenue un genre reconnu depuis que les... [Lire la suite]
Posté par christinea à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :