07 mars 2012

Un expert, une oeuvre : Pissarro, "Le pont de Boieldieu"
Posté par christinea à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 janvier 2008

Camille Pissaro

Vue de la Seine a Paris, prise du terre- plein du Pont- Neuf (1901) Ici, plus de pointillisme. C'est à cette époque que le thème du fleuve, cher aux impressionnistes, apparaît dans les toiles de Pissaro. La peinture "en virgule", plus vivante et plus nerveuse, remplace la peinture " en points". Le Louvre un matin de neige(2è série) Londres national gallery Pissaro reprit cette scène plusieurs fois. A la fin de sa vie, il aimait approfondir les divers aspects de la vie parisienne, ainsi qu'il... [Lire la suite]
Posté par christinea à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 novembre 2007

Bouquet final

Marcelle: Artiste reconnu mondialement pour toutes ses oeuvres, Henri Toulouse-Lautrec nous montre que la peinture passe d'abord par la connaissance du dessin.         Femme avec  parasole: Claude Monet Femme assise Auguste Renoir Jeune fille coiffant ces cheveux; Auguste Renoir   Femme se poudrant: Georges Seurat  peintre Néo-Impressionniste. La servante assise Camille Pissaro a surtout peint la vie rurale française. ... [Lire la suite]
Posté par christinea à 08:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 novembre 2007

Camille Pissaro

Neige a Lower Norwood-1870.Londres, collection Lord Radcliffe. Les premières neiges de Monet datent de Honfleur, vers 1865, notemment La charette du Louvre, où sous l'écorce réaliste perce déjà le frémissement atmosphérique. C'est surtout durant leur séjour en angleterre, particulièrement l'hiver 1870-1871, à cause du climat et aussi de l'exemple de Turner, que Monet et Pissaro multiplient les paysages de neige.
Posté par christinea à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 novembre 2007

à Louveciennes

     Une vie intimement lié aux évènements du groupe impressionniste. en 1866, Pissaro habite Pontoise, puis s'installe à Louveciennes en 1869. Renoir, Monet, Sisley et Bazille, forment le noyau du mouvement impressionniste,avec la guerre de 1870 le groupe se disperce.  Pissaro se réfugie avec sa famille à Londres ; il continue à travailler à la campagne, en compagnie de Monet et rencontre Durand- Ruel futur protecteur des impressionnistes. De retour à Louveciennes à la fin de juin 1871, il... [Lire la suite]
Posté par christinea à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 novembre 2007

Camille Pissaro

Diligence à Louveciennes-1870 Paris musée du Louvre La diligence traînée par deux chevaux s'avance péniblement sur la route boueuse et mouillée de reflets, qui découpe la composition en trois parties presque égales. Au fond, une épaisse rangée d'arbres limite l'horizon. A gauche, la masse solide de la maison s'encadre entre les troncs élancés qui dressent vers le ciel cuivré leurs panaches ronds de branches dénudées. Les gris et les bruns suggérent la mélancolie d'un crépuscule pluvieux d'automne...
Posté par christinea à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 octobre 2007

La Maison du pendu

(1872-1873)-Paris,Louvre.C'est à Auvers-sur-Oise, près de Pontoise, où habitait Pissaro, que Cézanne peint à partir de 1872 ses premiers tableaux impressionnistes. La maison du pendu est certainement l'un des meilleurs. Elle devait figurer avec d'autres toiles à l'exposition de groupe de 1874.
Posté par christinea à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2007

Camille Pissaro

Vue de Pontoise, quai du Porthuis (1868 ) Mannheim, Kunsthalle.- cette toile est encore d' inspiration romantique , mais la conception de la nature en est différente: c'est la vie du paysage qui intéresse Pissaro; il se dégage alors de l'influence de Corot. La structure et le contraste d' ombre et lumière le rapprochent de Courbet.
Posté par christinea à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 octobre 2007

anarchistes ou "socialos" ?

UNE FRANCE SANS GRIS NI NOIR . Au tournant du Second Empire, à la veille de la Commune, la France oscille entre la campagne et la ville, entre les petits ateliers familliaux et l' usine, entre les couleurs vives des champs et la noirceur de la mine.Les impressionnistes , appelés aussi les démocrates de la peinture , brosseront cette france au seuil de l' industrialisation et déjà dans l' euphorie de l' argent facile.                       ... [Lire la suite]
Posté par christinea à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 octobre 2007

la photo trouvé chez le peintre

                       La photographie saisit si bien la réalité que les peintres peuvent en jeter leurs pinceaux de dépit. Nadar,Le mime Deburau, 1855, musée Carnavalet, Paris. La photographie et la peinture?C'est une affaire louche.Si louche que les livres d' histoire de l' art ne s'en sont jamais vraiment préoccupés. Pourtant , c'est passionnant, presque un romant policier . Appelons ça l'affaire de la photo... [Lire la suite]
Posté par christinea à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,