09 avril 2008

Vlaminck , l'ethnie Gabonaise

Répondant à une enquête de la revue Action du 3 avril 1920, Vlaminck précisa les raisons pour lesquelles il appréciait l'art nègre: " par des moyens simples, l'art nègre parvient à donner l'impression de la grandeur et l'immortalité." Il a fallu attendre 1904 ou 1905 pour que l'art africain commence à exercer une influence particulière. Une oeuvre précise est identifiable: il s'agit d'un masque offert à Maurice Vlaminck en 1905. Il raconte que Derain resta "bouche bée" lorsqu'il le vit, qu'il le lui... [Lire la suite]
Posté par christinea à 09:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mars 2008

Vlaminck

Paysage près de Martigues, 1913 A son arrivée à Marseille, Vlaminck semble émerveillé par le spectacle qui se déroule sous ses yeux. Le vieux-Port baignait dans une lumière dorée. La jetée, les maisons, les navires ancrés devenaient des choses impalpables, sans consistance réelle. Tout semblait vu à travers une gaze soyeuse comme dans une féerie. Cependant, ce n'est pas cette lumière dorée que le peintre tente de retranscrire, il préfère attendre la fin de la journée, le moment où la lumière est moins vive pour peindre ses... [Lire la suite]
Posté par christinea à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 mars 2008

Maurice Vlaminck

Fleurs, 1910 Le plus sauvage et le plus "fauve" de tous les artistes est né à Paris le 4 avril 1876.Il avait tenu des pinceaux dès son enfance, mais c'est sa rencontre avec Derain qui lui fera comprendre le rôle déterminant que la peinture va jouer désormais pour lui. Indifférent aux écoles, il peint d'instinct suivant sa nature primitive et violente; néanmoins, on sent profondément sur lui l'influence de Van gogh et, plus imperceptiblement, celle de Matisse, que Vlaminck a rencontré à Paris. Péniches à Chatou,... [Lire la suite]
Posté par christinea à 11:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2008

Maurice de Vlaminck

La Seine à Chatou. grenoble, musée des beaux arts,(1907) Le paysage des Bords de Seine est un sujet cher aux impressionnistes. Vlaminck le traite de manière très personnelle au moyen de contrastes chromatiques des plus violents. Cette toile offre un exemple précis de sa technique.
Posté par christinea à 09:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2007

Maurice de Vlaminck

Route sous la neige a Chaudais. Musée du havre(1925) Après la période de crise de la guerre et de l'après-guerre, Vlaminck s' est enfermé dans une orgueilleuse solitude de caractère polémique. Son dialogue avec la nature se fait plus étroit, à mesure qu'il vise à fondre modernisme et tradition.
Posté par christinea à 15:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
02 octobre 2007

Vlaminck et Derain

Derain commence à peindre à chatou en 1895. Il <<peint chaud>> . Durant l'été 1913, Derain, accompagné d' alice , alla de nouveau à Martigues. Vlamink, sa femme et leurs enfants vinrent les rejoindre et ce fut , alternant avec les baignades , de longues promenades à bicyclette ou en voiture . ( derain était un grand amateur de buggatti il en possédera onze). << je revois André Derain à vingt ans , déambulant dans les rues de chatou , l'air las et désabusé, grand, long, efflaqué, ayant l'air d'un scholier de la... [Lire la suite]
Posté par christinea à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 septembre 2007

Maurice de Vlaminck

<< Ébloui à vingt ans par l' éclat de van gogh, puis par la mesure de cézanne,son art fut la fusion de ces deux sources...>>                  Raymond Nacenta Le pont de Chatou. (1904) Les leçons de Van Gogh, les idées de Matisse et de Derain agissant sur le terrain fertile d'un tempérament rebelle, ouvrent la voie à ce qui sera l'expérience<< fauve>> de Vlaminck.les objets prennent une vie nouvelle grâce à la sensibilité plus libre de la couleur.... [Lire la suite]
Posté par christinea à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :